Isabel Carvalho | Langages tissés

du 3 juillet au 17 octobre 2021 au Centre d'art contemporain Le Lait

La Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France est heureuse de soutenir le Centre d’art contemporain Le Lait lauréat de l’appel à projets 2020-2021 Expositions – GULBENKIAN, pour l’exposition  “Langages tissés” de l’artiste Isabel Carvalho du 3 juillet au 17 octobre 2021.

Au cours des dernières années, le travail artistique d’Isabel Carvalho a continuellement réuni pratiques plastiques et pratiques d’écriture. Il y réside une forte composante de recherche qui croise les approches scientifiques et spéculatives comme méthodologie. Elle a d’ailleurs monté en 2017 un projet de revue intitulée “Leonorana” qui déploie à l’occasion ce type d’explorations. Le titre du magazine fait référence à une œuvre du même nom de l’artiste portugaise Ana Hatherly. Ce projet est un hommage direct à l’auteur. Il reprend et actualise l’axe central de son travail, à savoir l’étude et la pratique expérimentale de la complémentarité entre les langages verbaux, visuels et le jeu combinatoire, et les aspects ludiques des connaissances, ainsi que leur diffusion. Pour Isabel Carvalho, l’expérience à la croisée des arts visuels, de la littérature et de la recherche académique menée par Hatherly symbolise la pertinence de la pratique artistique et la façon dont elle est perçue comme une connaissance.

Ce qui intéresse principalement Isabel Carvalho, c’est d’établir des relations significatives entre la pratique de l’art contemporain, le langage, l’économie, la politique et la sexualité. Solidement entrelacés, ces points se manifestent différemment au gré des occurrences formelles et spatiales. Nourrie par des références croisées, Isabel Carvalho questionne des espaces du réel qu’elle investit avec une singularité propre. Le texte, la lecture, l’écriture sont aux fondements de bien des explorations. Elle aime à penser alors l’agencement de ses travaux en relation avec le contexte dans lequel ils se déploient. Héritière d’une certaine tradition portugaise issue d’une forte relation entre les arts plastiques et le format livresque, elle confronte le visiteur aux différentes échelles de son travail : celui de l’espace d’exposition et celui de la publication qui l’accompagne. Tout un pan du travail d’Isabel Carvalho s’intéresse au langage et à ses formes. L’exposition à Albi sera l’occasion de présenter un nouveau corpus de travaux en cours de réalisation. Elle y mêlera un palette de techniques, de matériaux et de médiums dont Isabel Carvalho fait usage en suivant une esthétique toujours singulière et clairement – et c’est là sa force – identifiable : objets, installations, dessin, écriture… L’exposition “Langages tissés” portera plus particulièrement sur des recherches que l’artiste mène sur le “langage des nœuds”, à partir d’une étude approfondie de certains textes de Diderot qu’elle croise avec les théories féministes de Donna Haraway (travail sur le jeu de cordes).

À partir de quelques détails rencontrés dans les écrits de Diderot, Isabel Carvalho s’est intéressée à des scènes dans lesquelles des femmes font des nœuds (pratique du crochet par exemple). Il s’avère que cette pratique a servi – selon des époques et des géographies différentes – de langage abstrait (mathématique et géométrique) dont le code a été perdu et reste une pratique aujourd’hui considérée comme purement décorative.
Diderot décrit des scènes de femmes qui nouent en silence, telle une activité féminine courante. Si cette activité, dans le texte, apparaît comme un détail distrayant sans importance, il devient, à travers les yeux d’Isabel Carvalho, un processus de trans-évaluation. Croisés avec avec la pensée contemporaine, et en particulier celle de Donna Haraway, les nœuds sont le symbole de l’union et des alliances mais aussi de l’engagement.
À ce stade, Isabel Carvalho explore à travers différentes sources ce que sera la source théorique de cette exposition. Pensé pour l’espace du centre d’art Le Lait, cet ensemble d’œuvres guidera le visiteur dans une expérience unique de l’univers plastique d’Isabel Carvalho.

Curateurs de l’exposition : Estelle Nabeyrat et Antoine Marchand

Plus d’informations sur le site du Centre d’art contemporain Le Lait

Légende images : Vues de l’exposition Langages tissés, Isabel Carvalho, 2021, Centre d’art Le Lait, Albi,
photos © Phœbé Meyer