Chloé Buire

Event Slider

Date

Loading

Localisation

Salle de conférences 39 Boulevard de la Tour Maubourg, Paris
Utopies architecturales et ruines politiques à Luanda, 1948-2018

Malgré les bouleversements politiques majeurs qui ont secoué l’Angola au cours du vingtième siècle, une même obsession marque les imaginaires des aménageurs de Luanda : il faut éradiquer le désordre des paysages pour discipliner les citoyens. Cette communication retracera comment les plans modernistes élaborés à la fin de la période coloniale (1948-1975) continuent à structurer le développement de Luanda jusqu’à aujourd’hui. En mobilisant la notion de «résistance esthétique» Chloé Buire montrera par ailleurs comment les citadins, qui n’ont plus les moyens de se conformer à une vie urbaine disciplinée, interpellent les pouvoirs publics et inventent de nouvelles formes de citoyenneté. 

Cycle d´études interdisciplinaires sur l’Afrique lusophone, organisé par Maria-Benedita Basto, Olinda Kleiman, Agnès Levécot, Egídia Souto et Irène dos Santos (Université Paris Sorbonne/CRIMIC – Centre de recherche sur les mondes ibériques et ibéro-américains contemporains ; Université Sorbonne Nouvelle/CREPAL – Centre de recherches sur les pays lusophones ; CNRS – Centre national de la recherche scientifique/URMIS – Unité de recherches migrations et société) en partenariat avec Les Afriques dans le monde (LAM), UMR 5115 du CNRS et de Sciences Po Bordeaux

Paramètres des Cookies

Sélection de Cookies

La Fondation Calouste Gulbenkian utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, et pour améliorer la sécurité et la performance du website. La Fondation peut également utiliser des cookies pour partager des informations sur les médias sociaux et pour afficher des messages et des autres publicités adaptés à vos intérêts, sur notre website et dans d'autres websites.