Mapas do confinamento

En février 2021, Gabriela Ruivo Trindade et Nuno Gomes Garcia, tous deux écrivains et émigrés portugais, elle à Londres, lui à Paris, ont décidé de lancer un défi à un certain nombre de leurs confrères artistes.

« Le projet peut paraître étonnant, mais cela fait un an déjà que nous vivons une période étrange et nouvelle : une pandémie galopante, des confinements successifs, des peurs diverses, une aggravation des conditions d’isolement, d’inégalité et de pauvreté. Notre santé mentale se détériore, quand ce n’est pas notre santé tout court qui nous joue un mauvais tour ».

Ils ont pensé que ce serait formidable de parvenir à se rassembler pour marquer l’anniversaire de cette nouvelle ère. Trouver un objectif artistique commun, en ces temps difficiles, et donner un nouvel élan inattendu. Voir des écrivains, des poètes, des illustrateurs, des traducteurs et des photographes de tous horizons, et ayant la langue portugaise comme dénominateur commun, participer à un projet qui contribue à la construction d’une mémoire future, qui permette de caractériser et de raconter ce moment (vraiment) historique que nous vivons actuellement, est d’une importance primordiale. Dessiner les cartes du confinement que chacun de nous a vécu, physiquement et émotionnellement, ou proposer un manifeste contre les politiques culturelles désastreuses que nous voyons se répandre dans le monde, est, selon nous, absolument essentiel.

Les livres, le théâtre ou les musées doivent être considérés comme des biens essentiels. Les professionnels de la culture ont le sentiment d’avoir été abandonnés et livrés à leur sort. S’unir dans un but commun peut certainement devenir un acte de résistance.”

Source : https://www.mapasdoconfinamento.com/

 

Depuis avril 2021, la Bibliothèque Gulbenkian s’est associée au collectif Mapas do confinamento (Cartes du confinement) en accueillant des tables-rondes avec des artistes vivant aux quatre coins du monde.

La première table-ronde a donné la parole aux fondateurs de ce collectif, Gabriela Ruivo Trindade et Nuno Gomes Garcia ; ainsi qu’à l’organisatrice Gabriela Silva qui a modéré cette rencontre.