Un cas de langue minoritaire dans le contexte français : l’arménien occidental, leçons d’une enquête publique

Event Slider

Date

Loading

Localisation

Salle de conférences 39 Boulevard de la Tour Maubourg, Paris
Par Anaid Donabedian et Anke al-Bataineh

L’arménien occidental, langue de diaspora, est reconnu en France comme « langue de France » depuis les années 1990, et classé langue en danger par l’Unesco depuis 2010. Au moment où la France envisage de nouveau de ratifier la charte européenne des langues régionales et minoritaires, nous rendrons compte des résultats de l’étude menée en 2014 avec le soutien du ministère de la Culture et de la Fondation Calouste Gulbenkian, et en tirerons les leçons pour la problématique de la pérennité de l’arménien occidental.

En coopération avec le Service des communautés arméniennes de la Fondation Calouste Gulbenkian

 

Paramètres des Cookies

Sélection de Cookies

La Fondation Calouste Gulbenkian utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, et pour améliorer la sécurité et la performance du website. La Fondation peut également utiliser des cookies pour partager des informations sur les médias sociaux et pour afficher des messages et des autres publicités adaptés à vos intérêts, sur notre website et dans d'autres websites.