Sara Bichão et Manon Harrois

Un pyjama pour deux

Event Slider

Date

Loading

Localisation

Salle de conférences 39 Boulevard de la Tour Maubourg, Paris

Pendant ces deux dernières années Manon Harrois et Sara Bichão ont travaillé en collaboration, décidant de marcher au même rythme pour approfondir leurs recherches.

Allant au devant, à même cadence, elles se sont retrouvées en résidences: d’abord à Clermont-Ferrand/Dienne, Région du parc naturelle des volcans d’Auvergne et plus récemment dans deux îles volcaniques portugaises : l’île de Sao Miguel (archipel des Açores) et l’île de Madera.

Elles partagent bel et bien une respiration commune, marche, co-dirigent et habite le même terrain de jeu et recherches où sculptures, dessins, peintures et performances s’hybrident librement.

Aujourd’hui après de nombreuses expérimentations et découvertes individuelles et collectives, elles proposent “Un pyjama pour deux” au Centre d’art contemporain /Passages le 3 octobre 2019.

C’est l’anthropologie d’une création à deux qui s’invite dans cette nouvelle exposition et dans cette discussion à la fondation Gulbenkian le 7 octobre prochain.

Une sculpture sociale, un paysage dont le collectif sera autant le portrait que le résultat de l’activité.

Elles tenteront de revenir sur les dernieres expositions qui sont dans le prolongement l’une de l’autre : “Quando somos 2 somos três” – Fundação Portuguesa das Comunicações – Lisbonne (novembre dernier) et en ce moment “Un pyjama pour deux” – Centre d’art contemporain /Passages – Troyes.

Réservation obligatoire : https://urlz.fr/auHj

Sara Bichão est née en 1986 à Lisbonne, Portugal, où elle vit et travaille.

Sara Bichão obtient son master en Arts visuels aux Beaux-Arts de l’Université de Lisbonne en 2011. Intégre plusieurs résidences d’artistes, Residency Unlimited, NYC, USA (2012); PIRA ADM, Mexique (2016);  Artistes en Résidence, Clermont Ferrand (2017); Arquipélago Centro de artes, São Miguel – Azores (2018 ); Cité Internationale des Arts, Paris (2019).

Expose depuis 2009 dans des espaces tels que le Musée d’Art Contemporain de Lyon, la Fondation Calouste Gulbenkian (Lisbonne), la Fondation Arpad Szenes – Vieira da Silva (Lisbonne), Atelier-museu Júlio Pomar (Lisbonne), le MAAT (Lisbonne), Arquipélago Centro de artes (São Miguel – Azores), CIAJG (Guimarães), Barbara Davis Gallery (Houston, USA), Rita Urso Gallery (Milan, Italie), Cultural Center (Belgrade), Arevalo Gallery (Miami, USA), Rooster Gallery (NYC, USA).

Quelques collections publiques ayant fait l’aquisition d’œuvres de l’artiste:

Fundação Calouste Gulbenkian; PLMJ; MAAT; Câmara Municipal de Lisboa; Fidelidade Mundial; Figueiredo Ribeiro; António Cachola; Norlinda e José Lima; Midfirst Bank Arizona; Benetton Foundation.

Sara Bichão a reçu des bourses de l’Institut Français et de la Fondation Calouste Gulbenkian pour développer sa recherche.

Elle est représentée par la Galerie Filomena soares à Lisbonne.

www.sarabichao.com

Manon Harrois est née en 1988 à Reims, France. Elle vit et travail à Troyes.

Diplômée de l’ENSAAMA Olivier de Serres en 2009, elle est parainée par Germain Viatte.

Lauréate de la bourse de Recherche Jean Walter Zellidja de l’Académie Française, elle passe un an dans le Désert du Sahara au Niger aux cotés des nomades (touaregs , peuls).

Présentée par Gilles Fuchs, elle expose à la Galerie Premier Regard (2014).

Intégre différentes résidences d’artistes: RU Residency Unlimited Center,NYC, USA.(2014) ; CAC Passages, Troyes (2014) ; MAC Valdivia,Chile ( 2015 ) ; CAMAC Marnay sur Seine (2016) ; Sharjah Art Fondation (2016), UEA ; Artiste en résidence, Clermont Ferrand(2017) ; CNCM Césaré, Reims (2016-17-18) ; FRAC Champagne Ardenne, Reims(2018) ; Arquipelago Centro de artes – Sao Miguel – Azores (2018) ; Porta 33, Madeira( 2018) ; Eglise des trinitaires, Metz ( 2019) .

Expose, performe depuis 2011 dans des espaces telques CCFN Jean Rouch (Niamey, Niger) ;  la Nuit Blanche, Crédit Municipal (Paris) Arthotèque #3Monographie, Sciences Po (Reims) ; Museo del Arte Contemporeano (Valdivia, Chili) ; CNCM Césaré (Reims) ; CAC Passages (Troyes) ; Galeria Artopia (Milan, Italie) ; Galerie Premier Regard (Paris) ; Deformes Biennal de Perfromances (Santiago, Chili ) ; Cryptoportique (Reims) ; CAMAC (Marnay sur Seine) ; Jeune Création, Galerie Thaddaeus Ropac ( Pantin) ; Anozero Coimbra biennal  (Portugal) ; FRAC Champagne Ardenne (Reims) ; Arquipélago Centro de artes contemporâneas (Sao Miguel, Azores ); Fondation portuguesa das communicationes / Galeria Carlos Bessa Pereira (Lisbonne) ; CIAJG (Guimarães) .

Quelques collections publiques ayant fait l’aquisition d’œuvres de l’artiste: CAC Passages (Troyes)

FRAC Champagne Ardenne (Reims).

Elle reçoit pour ces recherches depuis 2011 le soutient de la DRAC Grand Est et Région Grand Est ainsi que  le Mécénat d’entreprise Prisme. Elle prépare pour octobre la sortie d’une édition avec François Quintin.

 http://bonjour.manonharrois.com/

 

Paramètres des Cookies

Sélection de Cookies

La Fondation Calouste Gulbenkian utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, et pour améliorer la sécurité et la performance du website. La Fondation peut également utiliser des cookies pour partager des informations sur les médias sociaux et pour afficher des messages et des autres publicités adaptés à vos intérêts, sur notre website et dans d'autres websites.