Peut-on parler d’une crise globale de la démocratie ?

Event Slider

Michel Wieviorka et Diogo Sardinha dialoguent au croisement des sciences sociales et humaines, sur les situations de tension entre inégalités sociales et crise de la représentation politique

Michel Wieviorka est sociologue, docteur d’État ès Lettres et Sciences Humaines, directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et, depuis 2009, Administrateur de la Fondation Maison des sciences de l’homme. Ses recherches ont porté ou portent sur la notion de conflit, le terrorisme et la violence, sur le racisme, l’antisémitisme, sur les mouvements sociaux, la démocratie ainsi que sur les phénomènes de différence culturelle.

Diogo Sardinha, ancien président du Collège international de philosophie, formé dans les universités de Lisbonne et de Paris-Nanterre, a travaillé aux universités Catholique de São Paulo, Freie de Berlin et Columbia de New York. Il est l’auteur d’Ordre et temps dans la philosophie de Foucault (2011), L’Émancipation de Kant à Deleuze (2013) et  La Tyrannies de pouvoirs connivents. Le Brésil dans la conjoncture (2019) qui aborde les fragilités et conditionnements de la démocratie au Brésil.

Webinaire dans le cadre du cycle de séminaires « La langue portugaise en cultures » proposé par Graça dos Santos, du Centre de recherches interdisciplinaires sur le monde lusophone (CRILUS – Etudes Romanes) de l’Université Paris Nanterre.

En partenariat avec la Chaire Lindley Cintra et la Maison du Portugal – Résidence André de Gouveia

Regarder le webinaire

 

 

Paramètres des Cookies

Sélection de Cookies

La Fondation Calouste Gulbenkian utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, et pour améliorer la sécurité et la performance du website. La Fondation peut également utiliser des cookies pour partager des informations sur les médias sociaux et pour afficher des messages et des autres publicités adaptés à vos intérêts, sur notre website et dans d'autres websites.