Maria da Graça A. Mateus Ventura | Por este mar adentro. Êxitos e fracassos de mareantes e emigrantes algarvios na América hispânica

Event Slider

Dans le cadre des Rencontres de la Bibliothèque Gulbenkian, présentation du livre Por este mar adentro: êxitos e fracassos de mareantes e emigrantes algarvios na América hispânica (Tinta-da-China, 2021) par son auteure Maria da Graça A. Mateus Ventura avec la participation de Jorge Semedo de Matos.

 

Tout au long du 16ème siècle et dans toute l’Union ibérique, la frontière de l’Algarve est restée perméable, résultat de la mobilité partagée par les Algarviens et les Andalous. Légalement ou illégalement, les gens de la mer de l’Algarve ont participé à la carrière des Indes, fournissant des bateaux, des accessoires, de la main-d’œuvre qualifiée et un abri à la Garde armée. Lorsque l’Atlantique s’est ouvert au monde et est devenu un circuit de biens et de personnes aux conditions et aux idées les plus variées, l’Algarve s’est aventurée dans la mer, participant activement à la construction de la modernité et au processus de mondialisation.

Ce livre récupère les chemins de vie des protagonistes du flux migratoire et remplace historiquement l’Algarve dans la dynamique économique de la région atlantique.

 

Maria da Graça A. Mateus Ventura, Docteure en Lettres de l’Université de Lisbonne, chercheuse principale au Centre d’Histoire de l’Université de Lisbonne, chercheuse associée au Centro de Humanidades da Faculdade de Ciências Sociais e Humanas da Universidade Nova de Lisboa (CHAM - NOVA FCSH), membre de l’Asociación Española de Americanistas (AEA) et de l’Association des historiens européens latino-américanistes (AHILA).

Elle est cofondatrice (1995) et présidente de l’Institut de la culture ibéro-atlantique (ICIA). Elle a été promotrice du réseau portugais pour la Chaire d’Histoire de l’Amérique latine (OEI), professeure invitée à la Faculdade de Ciências Humanas e Sociais (FCHS) de l’Universidade do Algarve (UAlg) et coordinatrice exécutive de la Chaire d’études ibéro-américaines (UALG / UL).

Publications : Por este mar adentro, êxitos e fracassos de mareantes e emigrantes algarvios na América Hispânica (Tinta-da-China, 2021) ; Portugueses no Peru ao tempo da União Ibérica: mobilidade, cumplicidades e vivências (INCM, 2005) ; Portugueses na Hispano-América: viagens e expedições (Edições Colibri/ICIA, 1999) ; Negreiros portugueses na Rota das Índias de Castela (Edições Colibri/ICIA, 1998) ; Relação verdadeira dos trabalhos que o governador D. Fernando de Souto e certos fidalgos portugueses passaram no descobrimento da província da Florida, agora novamente feita por um fidalgo de Elvas (Transcrição do texto, notas e índices), (Col. Outras Margens), (CNCDP, 1998).

Elle est directrice de la collection Travessias (ICIA) et de la revue Meridional, Revista de Estudos do Mediterrâneo (ICIA), évaluatrice externe de plusieurs revues nationales et étrangères. Elle est aussi l’auteure de nombreux articles et chapitres de livres sur les réseaux commerciaux portugais en Amérique hispanique.

Jorge Semedo de Matos, officier de la Marine, avec le grade de capitaine de frégate, il est professeur à l’École Navale depuis 1996 et actuellement professeur associé invité à la Faculté des Lettres de l’Université de Lisbonne, où il est directeur de la maîtrise en Histoire maritime.

Diplômé en Histoire, Master en Histoire des Découvertes portugaises et Docteur en Histoire des Découvertes et de l’Expansion par l’Université de Lisbonne.

Chercheur intégré au Centre d’Histoire de l’Université de Lisbonne et au Centre de recherche navale.

Il est membre émérite de l’Académie de la Marine, membre correspondant de l’Académie portugaise d’Histoire et membre de la Commission internationale d’Histoire nautique, dont il a été secrétaire général de 2000 à 2008.

Il est membre du Comité scientifique créé dans le cadre de l’Académie des Sciences de Lisbonne, pour l’édition des Œuvres complètes de Pedro Nunes, dont six volumes ont déjà été publiés.

En tant qu’historien spécialisé, il a coordonné l’édition de plusieurs ouvrages sur l’histoire navale et l’histoire nautique, ainsi que plusieurs dizaines d’articles scientifiques.

En 2017, il a reçu le prix Almirante Sarmento Rodrigues-2017, décerné par l’Académie de la Marine, pour les travaux de recherche menés dans le cadre de l’histoire des routiers nautiques et des routes portugaises de l’Orient aux XVIème et XVIIème siècles, un ouvrage publié en 2018 par le Centre scientifique et culturel de Macao.

La présentation sera en langue portugaise.

Inscription à la rencontre

Paramètres des Cookies

Sélection de Cookies

La Fondation Calouste Gulbenkian utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, et pour améliorer la sécurité et la performance du website. La Fondation peut également utiliser des cookies pour partager des informations sur les médias sociaux et pour afficher des messages et des autres publicités adaptés à vos intérêts, sur notre website et dans d'autres websites.