Gabriel Abrantes | 16e Biennale de Lyon

Évènement autour de Gabriel Abrantes à la 16e éditon de la Biennale de Lyon du 14 septembre au 31 décembre 2022

Les évènements autour de l’artiste Gabriel Abrantes ont été soutenus par la Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France, qui l’a cofinancé dans le cadre de son programme Expositions GULBENKIAN pour soutenir l’art portugais au sein des institutions artistiques françaises. 

Lauréat de la 3e édition de l’appel à projets 2022-2023, la 16e Biennale de Lyon présente du 14 septembre au 31 décembre 2022 la projection de “A Brief History of Princess X” et “Les extraordinaires mésaventures de la Jeune Fille de Pierre”  de Gabriel Abrantes.

Équipe curatoriale : Sam Bardaouil et Till Fellrath

Imaginée par les commissaires Sam Bardaouil et Till Fellrath comme un “manifeste de la fragilité”, la 16e édition de la Biennale d’art contemporain de Lyon affirme la fragilité comme  intrinsèquement liée à une forme de résistance, initiée dans le passé, en prise avec le présent et capable d’affronter l’avenir.

La 16e Biennale de Lyon se positionne résolument dans une perspective transhistorique avec des prêts exceptionnels en provenance du Metropolitan Museum of Art de NewYork, du Louvre Abu Dhabi, des musées de la Staatliche Kunstsammlungen Dresden, mais aussi de nombreuses institutions culturelles lyonnaises majeures, telles que le Musée des Beaux-Arts de Lyon, Lugdunum – Musée et théâtres romains, le Musée des Tissus, le Musée des Confluences ou encore les Musées Gadagne.

Persuadée que le dialogue est primordial pour construire un avenir plus équitable et durable, la Biennale s’inscrit dans le temps avec une série d’événements qui auront lieu avant, pendant et après la manifestation à Lyon, grâce à des collaborations engagées avec des institutions du monde entier. 

Dans ce cadre, l’artiste Portugais Gabriel Abrantes est présenté au sein des Usines Fagor. Deux de ses films seront projetés dans les espaces (”A Brief History of Princess X” et “Les extraordinaires mésaventures de la Jeune Fille de Pierre”) où seront également exposées des statues issues des collections du Musée Gallo-Romain Lugdunum.

Né en 1984 en Caroline du Nord, États-Unis. Vit à Lisbonne, Portugal. Gabriel Abrantes utilise la narration comme un outil d’exploration des modes de médiation technologique liés à nos relations humaines et à la compréhension de nos émotions.
Dans ses films et autres formes narratives, l’artiste introduit des scénarios radicaux mais plausibles, dans le confort de situations immédiatement familières comme un moyen de réconcilier un présent en constante évolution avec un avenir enchanté où la nature, les humains et tous les autres organismes sensibles existent dans une harmonieuse synergie. Abrantes fait appel à l’humour et aux schémas narratifs des films d’animation et des livres illustrés pour enfants afin d’interroger les histoires, les traditions et les souvenirs interculturels, et ainsi susciter une résonance émotionnelle qui stimule la curiosité et l’émerveillement.  Lauréat du Grand Prix de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes en 2018).

Sam Bardaouil et Till Fellrath sont les fondateurs d'Art Reoriented, une plateforme curatoriale multidisciplinaire lancée à New York et Munich en 2009. Ils sont présidents de la Fondation culturelle Montblanc à Hambourg et conservateurs affiliés à Gropius Bau à Berlin. Curateurs indépendants et auteurs multi-primés, de renommée internationale, ils sont réputés pour leur exigeante démarche intertemporelle, transculturelle et pluridisciplinaire. Leur pratique curatoriale s’inspire tout à la fois des pratiques artistiques du monde contemporain comme de leurs connaissances de la période moderne. Ils ont enseigné dans diverses universités dont la London School of Economics et l‘Université de New York.

Ils ont collaboré en duo au cours des dix dernières années, s'engageant indépendamment avec un large éventail de modèles institutionnels à travers le monde. Certaines de leurs expositions incluent Walking through Walls, Ways of Seeing, Surrealism in Egypt, Mona Hatoum : Turbulence, Dansaekhwa and Korean Abstraction, Staging Film, Tea with Nefertiti et Told Untold Retold. Leurs expositions ont été présentées dans des institutions du monde entier comme le Centre Pompidou à Paris, la Villa Empain à Bruxelles, le Kunstsammlung K20 à Düsseldorf, Mathaf : Musée arabe d'art moderne à Doha, Moderna Museet à Stockholm, IVAM à Valence, Reina Sofia à Madrid, Tate Liverpool, Musées d'art de Gwangju et Busan en Corée du Sud, Le Beirut Exhibition Center et ARTER à Istanbul. En 2016, ils faisaient partie de l'équipe des commissaires de la 20e Biennale de Sydney. À la Biennale de Venise, ils ont été curateurs du Pavillon libanais en 2013 et du Pavillon des Émirats arabes unis en 2019. En 2022, ils seront également les commissaires du Pavillon français à la 59e Biennale de Venise et prendront la direction de la Hamburger Bahnhof de Berlin.

En savoir plus
Updated on 20 septembre 2022

Paramètres des Cookies

Sélection de Cookies

La Fondation Calouste Gulbenkian utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation, et pour améliorer la sécurité et la performance du website. La Fondation peut également utiliser des cookies pour partager des informations sur les médias sociaux et pour afficher des messages et des autres publicités adaptés à vos intérêts, sur notre website et dans d'autres websites.